Paris lovers : 3 lieux pour frissonner autour de Ménilmontant

Amoureux de Paris, de Ménilmontant et autres visiteurs de l’étrange, immersion dans l’irrationnel. A pied, à vélo, en métro 3 lieux à visiter pour frissonner de plaisir.

Auteure : Evelyne BADIN

Amoureux de Paris, de Ménilmontant et autres visiteurs de l’étrange, immersion cette semaine dans l’irrationnel. A pied, en vélo ou en métro, histoire de frissonner de plaisir.

Le bar-restaurant Les Trois Marmites, établissement installé dans le quartier de Ménilmontant depuis plus de 30 ans, vous convie à un voyage au pays de l’imaginaire. Depuis les rives du paranormal jusqu’aux frontières de l’épouvante, Les Trois Marmites a retenu pour vous dans la presse 3 idées de sortie à tester absolument.

Paranormales activités

Anne Sollier, Sophie Bequerie, Agathe Moreaux et Olivier Delcroix, journalistes pour Le Figaro nous invitent à découvrir dans leur article « Les 10 lieux pour se faire peur à Paris« , l’institut métapsychique international de Paris. Cette bibliothèque spécialisée dans le paranormal s’adresse aux chercheurs. Elle rassemble dans ses rayons l’esprit de passionnés du paranormal et autres événements extraordinaires. Histoire de se mettre dans l’ambiance, l’Institut métaphysique international de Paris est notre premier arrêt dans le monde fascinant (et sérieux) de l’inattendu……

Les ruelles habitées du cimetière du Père Lachaise

Dans la même veine et tout aussi surprenant, Thomas Harms et Olivier Martin présentent une brève histoire de l’un des plus grands espaces verts de Paris, le plus grand cimetière du monde : le cimetière du Père Lachaise. Leur vidéo diffusée sur Arte TV relate l’histoire de ce si beau cimetière à travers les habitudes déconcertantes de certains de ses visiteurs et visiteuses. Le cimetière du Père Lachaise abrite 70 000 dont celles d’Honoré de Balzac, Chopin, Oscar Wilde, Jim Morrison, Marcel Proust, Jean de la Fontaine ( !) . Des sépultures et bien d’autres choses encore…

Immersion dans l’effroyable

Et pour finir cette déambulation dans le Paris de l’étrange, Gildas Madelénat et Rémi Moravan mettent en lumière dans leur article les escape games à Paris publié par Time Out, l’escape game « You have sixty minutes » et son terrible cannibal de Paris. Car par une nuit indéterminée de 1972, un homme tua sa femme. Et afin de se débarrasser du corps il décida de le manger. A partir de cette nuit féroce du siècle dernier, le cannibale cherche de nouvelles victimes à dévorer. Peut être serez vous son prochain festin !

Votre itinéraire en 3 étapes


1/ Métro Ligne 2 – Station Stalingrad ou Ligne 7 et 7bis – Station Louis Blanc. Commencer par l’Institut Métapsychique International de Paris 51 rue de l’Aqueduc 75010. En mars, l’exposition « Au-delà« . En mai, conférence sur « Les arts divinatoires » , Runes, tarot, astrologie, clairvoyance.

2/Métro ligne 2 – station Père Lachaise : Le cimetière du Père Lachaise 16 rue du Repos 75020. Suivre Jacques Sirgent, fondateur du Musée des Vampires et monstres de l’imaginaire, guide et personnage à part entière. Monsieur Sirgent anime au cimetière la conférence « Le Père Lachaise ésotérique« .

3/ Métro ligne 7 – station Poissonnière : You have sixty minutes 57 rue de Maubeuge 75009. Rejoindre et surtout échapper au terrible cannibale de Paris.

Alors si par une journée pluvieuse vous vous sentez l’âme aventureuse, ne vous demandez plus quoi faire, voyage solitaire et amical dans le Paris de l’au-delà.


Canard à l’orange et son écrasé de pommes de terre à l’huile de truffe

Plat à la carte de Novembre